Le REW dinimune la puissance de son éclairage public

Du 9 octobre au 9 novembre, le REW teste un nouveau programme d’atténuation de l’éclairage public dans trois quartiers "test" de Wavre. Ce « dimming » sera ensuite appliqué à l’entièreté du territoire. 


La sobriété énergétique, nécessaire dans le contexte actuel, se concrétise par des comportements économes. Le REW, à son niveau, se montre proactif et met en place un projet ambitieux de modification du programme de dimming dans trois quartiers test wavriens avant sa généralisation à l’ensemble des armatures équipées de lampes LED sur le territoire.

Ce projet répond bien entendu aux urgences énergétiques européennes mais il s’inscrit aussi et surtout dans l’approche de bonne gouvernance qu’a toujours déployé le REW concernant la saine gestion des deniers publics, la réduction des émissions de carbone, la diminution de la pollution lumineuse et le respect de la Convention des Maires, signée en 2019 par la Ville de Wavre.

Un réseau d’armatures LED à la pointe

Le parc d’éclairage public de Wavre est composé d’armatures LED à hauteur de 73 %. Cette proportion place le territoire wavrien dans le top 3 wallon, loin devant le peloton. À titre de comparaison, la moyenne wallonne est de 25 %.

Depuis 2016, le REW a placé 1280 points lumineux supplémentaires, faisant passer le parc wavrien de 5360 à 6640. Parallèlement, le relamping LED systématique a permis, malgré l’augmentation du nombre de lampes, de diminuer :

•          La puissance installée de 160 kW

•          La consommation électrique globale annuelle de + 1.000.000 kWh

•          Les émissions carbone d’environ 262 tonnes de CO² par an

Des économies substantielles pour la Ville de Wavre que l’on peut donc déjà comptabiliser avant même le lancement du test de dimming dans les quartiers.

Enfin, la télégestion de ces armatures LED, avec le programme CityLinx, permet au REW d’ajuster les programmes d’éclairement de manière très fine. Chaque quartier, chaque rue, chaque point lumineux peut être contrôlé à distance et le REW d’assurer ainsi un service de qualité.

 

Le projet test de dimming de l’éclairage public à Wavre

Les technologies installées rendent donc le projet de dimming possible ; armatures LED associées à la télégestion. Rattachés à la même cabine de distribution, les lampadaires d’un même quartier peuvent être gérés et dimmés à distance par le REW. Concrètement, le projet consiste donc à tester un nouveau programme d’atténuation de la luminosité de l’éclairage public, pendant un mois, dans trois quartiers test. Un plan ambitieux qui permettrait de réaliser jusqu’à 60 % d’économie.

 

Le programme de dimming

Le programme standard de dimming embarqué propose un éclairage de 100 % jusqu’à 22h, de 80 % jusqu’à minuit, de 40 % jusqu’à 6h, avant de remonter graduellement à 100 % en fin de nuit.

Le projet du REW, pouvant conduire à réaliser près de 60 % d’économie, va modifier les paliers d’atténuation de l’éclairage, qui seront plus francs, les niveaux de luminosité mais également les tranches horaires.

 

Les quartiers test

Trois quartiers résidentiels wavriens font office de zone test pour la modification des programmes de dimming de l’éclairage public. Ils testeront, tous les trois, le même programme.

Quartier Jurdant :

•          Rue René Jurdant

•          Chemin des Iris

Quartier Chevalier Jehan

•          Avenue Chevalier Jehan (N° 45 -> 126)

•          Avenue des Huit Bonniers

•          Avenue Duc Henri de Brabant

•          Avenue Duchesse Jeanne

•          Avenue Duc Wenceskas

•          Avenue Abbaye d’Affligem

•          Avenue Marie de Hongrie

•          Avenue Charles-Quint

•          Avenue Fond des Cloches

•          Avenue de l’Éperon

•          Avenue Bois Becquet

•          Avenue Charles le Téméraire

Quartier Antoine André

•          Rue Antoine André

•          Rue Géry Everaerts

•          Scavée du Cantonnier

•          Sentier du Preux

•          Rue de la Scavée

•          Rue Acreman

•          Rue du Bois l’Abbé

 

 

Application territoriale

Le dimming de l’éclairage public pourrait aisément être programmé, dès à présent, à l’ensemble des quartiers résidentiels de Wavre, Limal et Bierges équipés en armatures LED télégérées.

Le REW a cependant souhaité évaluer ce nouveau programme afin de récolter les avis des citoyens. Les ressentis, en ce qui concerne l’environnement lumineux, sont très subjectifs. Il convient de baliser l’amplitude d’acceptation avant de programmer les nouveaux paliers de dimming de façon plus large. Les avis des citoyens seront récoltés fin octobre de manière individuelle.

Leurs conclusions seront fournies aux élus wavriens qui prendront la décision d’appliquer ce dimming de l’éclairage public à une plus large portion du territoire. L’accent sera évidemment mis sur les zones résidentielles, les parcs d’activité économique et les lotissements. L’approche sera nécessairement différente concernant les voiries communales et régionales.